Sélectionner une page

Dhul-Hijjah

DHUL-HIJJAH : UN MOIS SACRÉ

L'Imam Ghazali a dit dans Ihya`Ulum al-Din:

"Le jeûne est définitivement souhaitable à certains jours méritoires, certains d'entre eux se trouvant chaque année, d'autres chaque mois et d'autres chaque semaine. Ceux que l'on retrouve chaque année après les jours de Ramadan sont :

  • le jour de `Arafa [= 9 Dhul-Hijjah]
  • le Jour de 'Achoura' [= 10 Muharram]
  • les dix premiers jours de Dhul-Hijjah
  • les dix premiers jours de Muharram

Et tous les mois sacrés sont préférés pour le jeûne… et ce sont :
Dhul-Qi`da, Dhul-Hijjah, Muharram et Rajab.

Les dix premiers jours et nuits de Dhul-Hijjah

`Abd Allah ibn Mas`ud a dit: Le Prophète ﷺ a dit: "Il n'y a pas de jours dans l'année où les actes sont plus méritoires que dans les dix jours [c'est-à-dire les dix premiers jours de Dhu al-Hijjah]." Quelqu'un a demandé: "Pas même le Jihad dans le chemin d'Allah?" Il répondit : "Pas même le Jihad dans le sentier d'Allah." Haythami a déclaré : « Tabarani l'a raconté en al-Mu`jam al-kabir et les narrateurs dans sa chaîne de transmission sont tous ceux du son (sahih) récits.

Les nuits sont comprises dans la mention des jours. Allah a juré par eux quand Il a dit : "A l'aube ! Par dix nuits !» (89:1-2) et les auteurs de Tafsir al-Jalalayn dit: "Ce sont les dix premières nuits de Dhul-Hijjah."

Jeûnant le Yawmu 'Arafah

Abu Hafsah (r) rapporte que le Prophète (s) a dit :

"Jeûner le jour de 'Arafat absout les péchés pendant deux ans: l'année précédente et l'année à venir, et le jeûne du `Achoura, (le dixième jour de Muharram) expie les péchés des années précédentes.

Rapporté par tous sauf Al-Bukhari et At-Tirmidhi

Dans un autre dicton, la femme du Prophète Hafsah, (r), a dit :

"Quatre choses que le Prophète d'Allah (s) n'a jamais négligées : Observer le jeûne le jour de `Achoura, `Arafat, trois jours par mois, et offrant Fajr sunnah prières tôt le matin.

(Musulman)

Offrir un sacrifice (Qurban)

"Ce n'est pas leur viande, ni leur sang qui parvient à Allah, c'est leur piété qui parvient à Allah."(Sourate al-Hajj : 37)
Zaid bin Arqam (r) a rapporté : les Compagnons du Prophète (s) ont dit : « Ô Prophète d'Allah, quels sont ces sacrifices ? Il (s) a dit: "Le Sunna de ton père Ibrahim. Ils dirent : « Qu'y a-t-il en eux pour nous, Ô Prophète d'Allah ? Il (s) a dit: "Pour chaque poil de laine, une bonté." (Ibn Majah)
`Abdullah ibn `Umar (r) a dit: "Le Prophète (s) est resté à Médine pendant 10 ans, offrant des sacrifices (chaque année à l'Aïd)." (Ahmad et Tirmidhi)
Al-Baraa ibn `Azib (s) a dit que le Prophète (s) a dit: "Quiconque offre un sacrifice après la prière a terminé ses rituels (de l'Aïd) et a suivi la voie des musulmans." (Boukhari)

Conduite du Hajj dans la voie Naqshbandi pdf-icon

`Aïd al-Adha (Fête du Sacrifice) 

La prière de l'Aïd est une Sunna mu'akkada ou Sunna confirmée et il est recommandé de prier en congrégation. Il est wajib (obligatoire) en Hanafi madhab et donc exigé de toute personne qui est tenue d'effectuer Jum`a, c'est-à-dire des résidents masculins en bonne santé de la région dans laquelle il est exécuté.

C'est une Sunna mu'akkada et, chez les Hanafites madhab, un wajib, pour chaque homme et femme musulman adulte de sacrifier au moins un merde - un mouton ou une chèvre - pour `Eid al-Adha. Cela peut être fait à tout moment après la prière du premier jour de l'Aïd jusqu'au coucher du soleil le dernier des deux jours suivant le premier jour. On peut demander à quelqu'un d'autre d'accomplir le sacrifice en son nom, que ce soit en sa présence ou par contumace.

Il est recommandé de ne rien manger le jour de l'Aïd al-Adha jusqu'à ce que l'on accomplisse la Prière.

Il est recommandé d'effectuer ghusl (ablution majeure) avant la prière, à tout moment après le Fajr même si l'on n'assiste pas à la prière.

Il est recommandé aux hommes de s'habiller de leur mieux et de porter du parfum. C'est la sunnah de venir à la mosquée tôt et à pied, et de rentrer chez soi par un itinéraire différent. Il est préférable pour une `Eid Congregation de prier à l'extérieur.

La pierre noire : une bénédiction de l'au-delà

Cheikh Muhammad Hisham Kabbani

Le droit d'Allah sur les êtres humains est qu'ils fassent le hajj à Sa Sainte Maison à La Mecque. "Le pèlerinage à la Maison est une obligation pour les gens envers Allah pour celui qui est capable de trouver un moyen de le faire. [3: 97]

Ici, Allah swt souligne qu'il est de Son droit - un devoir essentiel pour les gens - de faire le pèlerinage pour Son bien, soulignant son importance et en faisant le cinquième pilier de l'Islam… [lire la suite de l'article]

Venez à Allah par le Prophète (s)

Cheikh Muhammad Hisham Kabbani

Allah en a fait une condition, car il est certain que chacun est un oppresseur pour lui-même et c'est pourquoi Il a dit : loi annahum idh zhalamoo anfusahum, Il veut donner Ummat an-Nabi (s) une issue, et Il a dit, jaa'ooka, "Ils viennent à vous, oui Mohammed. » Yaa Sayyidee, yaa Rasoulullah (s), nous vous appelons d'ici ! Nous sommes des oppresseurs pour nous-mêmes, y a-t-il une autre porte à laquelle venir ? Allah a fait venir cette porte au Prophète (s), et quand Il a dit, jaa'ooka, au présent… [lire la suite de l'article]

Le Jour d'Arafat : Sacrifice des prophètes

Cheikh Muhammad Hisham Kabbani

Ô musulmans ! Croyants. Dans deux jours, c'est l'Aïd d'al-Adha. C'est le jour où Allah swt ordonna à Sayyidina Ibrahim (psl) d'égorger et de donner en sacrifice son fils à Allah swt.  Et c'est un jour important qu'Ibrahim (psl) a été testé et c'était le jour d'Arafat, un jour avant l'Aïd. [lire la suite de l'article]

Questions et réponses concernant les pratiques du Hajj

Secrets du 12ème mois du calendrier lunaire islamique, Dhul-Hijjah

fr_FRFR