Sélectionner une page

La séclusion

أطيعوا الله وأطيعوا الرسول وأولي الأمر منكم

"Obéissez à Dieu, obéissez au Prophète (s), et obéissez à vos dirigeants." (4:59)

Nous nous réunissons dans cette mosquée et nous devons demander, comme le Prophète (s) l'a ordonné au Sahābah (ra) et tous les maîtres ont ordonné à leurs disciples après lui, qu'une heure assise ici soit comptée comme une heure d'isolement. Vous vous déconnectez de la vie extérieure et venez ici pour l'honneur de Dieu, pour l'honneur du Prophète (s) et pour l'honneur de votre Shaykh. Être de bons exemples et de bons suiveurs du Chemin (tariqah), vous quittez vos terres, vos maisons et tout, et venez ici pour profiter et apprendre quelque chose. Vous ne venez pas ici uniquement pour passer du temps. Vous venez prendre conseil spirituellement auprès de votre Shaykh. C'est pourquoi il faut bien écouter et agir en conséquence. Ne venez pas ici et passez quinze jours de vacances, puis repartez. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de venir.

Le Prophète (s) a ordonné à tous les Sahābah (ra) d'entrer en isolement, de faire retraite, de faire de la méditation. Cela signifie : garder la présence de leur Seigneur et l'amour du Prophète (s) dans leurs cœurs. Après le Prophète (s), tous les Sahābah (ra), et en particulier Sayyidinā Abū Bakr et Sayyidinā 'Alī….les deux avec qui tous les ordres du soufisme sont nés – ont appris à leurs disciples à entrer dans l'isolement. Grandcheikh a dit un jour : "Celui qui n'est pas entré en isolement dans sa vie est comme celui qui a gâché sa vie." Si vous ne vous isolez pas une seule fois dans votre vie, cela signifie que vous avez vécu pour rien.

Vous n'emporterez rien avec vous. Vous allez prendre seulement ce que Dieu a prévu que vous preniez. Et Dieu a prévu que chacun soit un bon croyant. C'est pourquoi, lorsqu'il a créé les esprits de l'humanité, il leur a demandé : « Qui suis-je et qui êtes-vous ? (Cf. al-'Aarāf 172) Les prophètes et les saints ont dit : « Tu es notre Seigneur, et nous sommes Tes serviteurs ! Les autres disaient : « Tu es ce que tu es et nous sommes ce que nous sommes », ce qui signifie : « Nous ne croyons pas en toi ; si tu es Dieu, nous le sommes aussi. C'étaient les incroyants. Dieu les a jetés dans les ténèbres pendant 70 000 ans, puis les a rappelés et leur a demandé à nouveau : « Qui suis-je et qui êtes-vous ? Certains d'entre eux ont dit : « Tu es notre Seigneur, et nous sommes tes serviteurs », et ceux-là aussi étaient des croyants.[1] Nous sommes ces croyants. N'écoutez pas votre ego dire, comme nous l'avons dit la première fois que Dieu nous a demandé : « Vous êtes ce que vous êtes, nous sommes ce que nous sommes ! Ce n'est qu'après que Dieu a jeté l'ego dans les ténèbres qu'il a accepté et dit : « Tu es mon Seigneur ! Maintenant, quand nous venons sur cette terre une autre fois – dans un corps physique après la première création spirituelle – nous disons encore une fois : « Tu es ce que Tu es, nous sommes ce que nous sommes. Personne n'accepte.

Tous les maîtres de l'ordre Naqshbandī doivent mettre leurs disciples en isolement, pour la même raison que Dieu a mis nos esprits dans les ténèbres pendant 70 000 ans : pour nous polir et nous apprendre les bonnes manières, et pour nous faire accepter plus tard ce fait : « Tu es notre Seigneur » ; briser et tuer leur ego. Ce n'est qu'à ce moment-là qu'ils diront : « Tu es notre Seigneur ; nous sommes tes serviteurs.

C'est ce que Mawlānā nous enseigne à travers toutes ces années : être de bons serviteurs de notre Seigneur. Obéir à notre Seigneur. Mais l'ego n'accepte pas. Grand-Cheikh a donc dit que, comme le Prophète (s) a fait entrer les Compagnons (Sahābah (ra)) dans l'isolement, il devait également faire entrer ses disciples dans l'isolement. S'ils n'entrent pas dans cette vie, ils doivent entrer dans la tombe, pour une durée de quarante jours. C'est un must pour tout le monde. Rien ne peut vous débarrasser de vos mauvaises manières, sauf l'isolement.

Si vous n'entrez pas dans cet isolement, vous ne serez jamais nettoyé. Vous ferez partie du rang "coloré" ou "multicolore". L'ordre Naqshbandī parle de notre situation actuelle comme de la position "colorée" ou "multicolore" (Maqam at-talween) – c'est-à-dire en constante évolution : un jour on est bon, un jour on est mauvais, un jour on est moitié-moitié. Cela ne peut pas être enlevé et nous ne pouvons pas être sur une seule couleur sauf en entrant dans l'isolement.

Nos frères et sœurs, faites de votre mieux pour que votre Shaykh vous donne la permission d'entrer en isolement. Nous ne vous disons pas d'aller vers lui et de lui dire : « Ô mon Shaykh, donne-moi la permission d'aller en isolement. Ce n'est pas la solution. Le moyen est d'essayer d'accepter ce qu'il vous dit sans utiliser votre esprit. Garde confiance en ce qu'il te dit

[1] Le récit d'Abu 'Abdillah de la triple division des âmes le Jour des Promesses et de leur séjour dans les ténèbres à Hakim Nawadir al-usul, p. 417-418.

fr_FRFR