Sélectionner une page

Mourir avant de mourir

Tout ce qui relève de la rubrique de Dieu est dérivé de Ses Noms et Attributs. Vous pouvez Le connaître à travers ces Noms et Attributs. Al-Karim, le Très Généreux, est un Attribut. Nous disons que Dieu est le Plus Généreux, mais Il n'est pas "al-Karim!" C'est-à-dire que nous disons qu'Il est le Généreux, mais nous considérons qu'il s'agit d'un Attribut, pas de Son Nom. Et Dieu a une collection d'attributs. Quand nous disons, 'X est généreux », cela signifie que X prend cette générosité de cet océan de générosité, l'attribut de Dieu, qui orne X avec les bonnes manières de la générosité. Tous ces Attributs, ainsi que Ses Noms, sont des indications de Celui dont le nom est Dieu.

"Allah" est le nom qui contient la signification collective de tous Ses Noms et Attributs, le mot arabe traduit par Dieu. "Il a enseigné à Adam tous les noms" [2:31] des êtres humains, afin qu'il puisse connaître son Seigneur à travers eux. Si je veux connaître quelqu'un, je le connais par son nom. Je ne peux pas le connaître à travers autre chose. Adam (s) connaissait la grandeur de Dieu à travers les noms de sa création. Pour cette raison, afin de connaître notre Seigneur, nous devons Le connaître à travers Ses Noms et Attributs. Tout dans ce monde a un nom, et ce nom indique l'unique Créateur. Si vous pouvez retracer le nom jusqu'à sa source, vous pouvez atteindre votre Seigneur. Il suffit à une personne de tracer un nom pour trouver son Seigneur. C'est la multitude de noms qui sont signifiés dans la Tradition, 'Il y a d'innombrables chemins vers Dieu.' Chaque nom est un chemin, un océan spirituel complet à travers lequel vous pouvez atteindre votre Seigneur.

Le rang des saints est connu par le nombre de Noms qu'ils connaissent. Si un saint veut connaître le pouvoir d'un autre saint, il le découvre par le nombre d'"Océans de Noms" qu'il connaît. Chaque nom est un océan. Il y a des saints qui n'ont atteint que deux océans. Certains, dix. D'autres, quatre-vingt-dix-neuf. D'autres, 1000. Et il y a des saints qui ont appris à connaître Dieu à travers un nombre incalculable de Noms. La plupart des saints connaissent leur Seigneur par deux Noms : Beauté (Jamal) et Majesté (Djalal), parce que par Sa Beauté, c'est-à-dire aussi par Son Amour, Il a créé toute la création. Toute création ne vient de rien d'autre que des océans de Beauté et d'Énergie. L'un des Noms de Dieu est Al-Qadir, le Puissant, Qui peut tout dire '"Soyez" et c'est' [36 : 82]. Lorsque Dieu veut que quelque chose apparaisse dans la création, un pouvoir est envoyé de l'océan de Pouvoir ou de Majesté ou d'Énergie et donne l'existence à cette beauté particulière. La Création tire donc sa force de deux océans, la Beauté et l'Énergie. Pour apparaître, il a besoin de puissance ; pour prendre forme, il a besoin de forme. Il est habilité à l'existence par l'énergie. Il se pare de forme à travers la Beauté. Tout ce que nous voyons vient de ces deux océans.

Où sont les autres océans ? Où sont les Quatre-vingt-dix-neuf océans, les 1000 océans, les innombrables océans que certains saints connaissent ? C'est une connaissance cachée. Il ne peut être révélé que par Mahdi (s). C'est l'un des secrets que l'intellect des êtres humains ne peut accepter.

Dieu est grand! Il est plus élevé que tout ce que vous pensez de Lui, et ce que vous pensez n'est rien. Que Dieu nous donne ce pouvoir de compréhension et de connaissance qu'Il donne aux saints et avec lequel ils soutiennent et relient le cœur de chaque être humain. Sans que personne ne le sente, ils atteignent tout le monde à travers leur cœur. Les êtres humains sont sous l'emprise de la drogue. Ils sont sous anesthésie. Ils ne ressentent pas ce qui se passe dans leur cœur concernant le pouvoir des saints. C'est pour tous les êtres humains. De nos jours, les saints ont jeté dans les cœurs le pouvoir de l'insouciance pour les rendre inconscients pendant qu'ils y travaillaient.

Les saints préparent les cœurs, peu importe ce que vous faites dans votre vie quotidienne et que vous suiviez ou non un saint. Le saint qui tire son pouvoir de Dieu à travers le Prophète (s), le plus grand et le plus haut niveau, atteint tout le monde sans exclure personne. Il doit atteindre tout le monde. Il a une gare. Il s'y retrouve toujours. Dieu le regarde à chaque seconde de la journée. Il l'orne d'innombrables bénédictions. Ces bénédictions sont envoyées et dispersées à tous les membres de la Communauté. Si Dieu regardait directement les êtres humains ordinaires, ils ne pourraient pas le supporter. Ils seraient anéantis. Cela est confirmé dans le Coran lorsque Dieu a demandé à Moïse d'observer la montagne alors qu'Il la regardait avec Son regard impressionnant. En un coup d'œil, la montagne a été détruite et Moïse lui-même ne pouvait pas porter le pouvoir de cet événement. Mais cette conférence est pour une autre fois.

Tous les saints doivent vivre une expérience au moins une fois dans leur vie : mourir avant de mourir. Le Prophète (s) a dit aux Compagnons, « Quiconque veut voir quelqu'un qui est décédé avant qu'il ne soit décédé, qu'il regarde Abu Bakr as-Siddiq. Il a tué son ego. Quand allons-nous tous mourir ? Dieu peut nous donner le pouvoir de tuer notre ego et de nous faire « mourir avant de mourir ».

Une fois, mon shaykh, par la puissance de Dieu qu'il lui a conférée, m'a ramené à travers toutes mes années comme si je vivais ma vie entière une seconde fois. Une seconde de l'homme faisant ses ablutions près de la rivière était de sept ans pour l'homme qui se tenait à côté de lui. Cela m'est arrivé sauf qu'une seconde pour moi c'était trente-cinq ans. J'ai revu tout, depuis le début de ma vie jusqu'à l'âge de trente-cinq ans, passer devant moi en séquence, tout.

Ce sont des gens saints. Dieu leur a donné une permission gratuite. Dieu leur a donné le pouvoir. La connaissance de Dieu est si grande, si étendue, si vaste. Personne ne Le connaît; même le Prophète Muhammad (s) ne sait pas tout ce que Dieu a accordé. Il y a quelque chose d'invisible pour tous sauf Dieu et même le Prophète (s) ne le sait pas, bien que le Prophète sache beaucoup de choses invisibles. Pourtant, il y a quelque chose de réservé à Dieu, sinon le Prophète (s) serait un partenaire de Dieu et Dieu n'a pas de partenaires ! Pourtant les wahhabites, des ignorants nous appellent « associationnistes ». Dieu n'a pas de partenaire mais Dieu a donné beaucoup de choses au Prophète (s) et aux saints, (wahban). Ne sous-estimez pas le pouvoir que Dieu leur a donné.

Après cette revue de vie, pendant quarante jours je n'ai pas su ce que je disais. Tous ceux qui étaient assis avec moi ont dit : « Cet homme est fou. Personne n'a compris ce que je disais. J'étais fou au sens soufi, pas comme le sont les malades mentaux. Je parlais du savoir des soufis et de leurs enseignements.

Ils ont dit, 'Il est fou et ne sait pas ce qu'il dit.' Pourtant je savais, mais personne ne comprenait à part Shaykh Adnan, mon frère. J'ai été orné de cet état pendant quarante jours sans dormir, toujours assis avec Mawlana Grandshaykh, sachant. Après quarante jours, mon grand-cheikh a enlevé cet état et l'a placé dans mon cœur, caché aux gens. Lorsqu'un maître met cet état dans votre cœur, vous revenez à votre station normale, mais maintenant vous pouvez parler à travers eux. Avant ce moment, toutes les particules de votre corps parlent. Je sentais tout dans mon corps dire quelque chose ! Que pouvait-on écouter ? J'ai tout entendu en même temps. Chaque cellule disait quelque chose de différent. On pouvait entendre tous leurs discours sans que l'un ne se chevauche. Vous pouviez comprendre ce qu'ils disaient tous.

C'est le pouvoir des saints. Ils peuvent entendre tout le monde en même temps. Si des millions parlent en même temps à travers leur cœur, ils peuvent les entendre. Personne n'interfère avec le canal de l'autre. C'est la nature de leur connexion. C'est ainsi qu'ils atteignent tout le monde. Cet état a duré quarante jours. Quand c'est généralisé dans ton corps, tu es fini et les gens te traitent de fou. Quand il revient au cœur, il atteint la perfection.

Que Dieu nous donne les bénédictions de ce jour. Que Dieu nous montre la puissance de notre shaykh, qu'il nous aime, et nous abrite dans son abri, l'abri du Prophète (s), l'abri de notre Seigneur. Dieu est le Créateur. Allahu Akbar, Allahu Akbar, Allahu Akbar ! Dieu est grand! Personne ne sait à quel point.

Nous demandons le succès de Dieu à travers le chapitre d'ouverture du Coran, al-Fatihah

 


Notes de bas de page

1. Tirmidhi, Tabarani, Ibn Kathir, Ahmad, Ibn Abi Asim, Tabari, Ibn Hibban, Suyuti.
2. Boukhari, Mouslim, Tirmidhi, Ibn Majah.
3. Musulman et numéro 24 dans les quarante de Nawawi.

fr_FRFR