Sélectionner une page

Un croyant tient sa promesse

Un croyant tient sa promesse. »1 Vous trouvez ceci observé fermement en Amérique. Si vous demandez à un Américain de promettre quelque chose et qu'il dit « Oui », c'est tout ! Il ne rompra pas la promesse quoi qu'il arrive. Ne considérons pas les exceptions. La majorité ne rompra pas une promesse. C'est ce que j'ai vu ici. En Extrême-Orient et au Moyen-Orient, les promesses sont rompues des centaines de fois, pas une seule fois !

Même les personnes authentiques qui tentent de former leur caractère selon les enseignements prophétiques et soufis ne tiennent pas leurs promesses comme le font les Occidentaux. Le jour des promesses, nous avons promis à Dieu de l'adorer. Nous avons déclaré qu'il est notre Seigneur et que nous sommes ses serviteurs. Quand nous sommes venus sur cette terre, nous avons démenti cette promesse. Nous l'avons tous nié. C'est pourquoi Dieu a dit : « Nous avons offert les cieux, la terre et les montagnes pour qu'ils les portent, mais ils n'ont pas pu le porter et ont eu peur ; et l'homme l'a accepté - il est injuste et ignorant " [33:72]. L'homme s'est fait un tyran envers lui-même en acceptant de porter cette confiance, car quand on accepte quelque chose comme une confiance, il faut la rendre. Si vous ne le rendez pas, vous faites preuve d'ignorance en l'acceptant.

Le jour des promesses, nous avons accepté notre Seigneur. Maintenant, quand nous venons ici, nous fuyons notre Seigneur. Nous disons : "Non !" à l'Islam et à la religion, "Non!" au judaïsme, au christianisme, "Non!" être une bonne personne dans la société, un soufi. C'est en arrière. Ça n'a pas de sens. « Occupez-vous du côté matériel de la vie ! Prendre plaisir! Soyez athée ! Faites un pays laïc ! N'acceptez aucun enseignement sur les bonnes manières. C'est ce qu'ils disent aux gens. À la télévision, ils enseignent aux gens de mauvaises habitudes. Beaucoup en Amérique disent : « Nous ne voulons pas de téléviseurs dans notre maison. Pourquoi? N'est-ce pas une invention américaine ? Pourquoi tu n'en veux pas ? "Parce que", disent-ils, "cela va ruiner nos enfants". C'est vrai. Mais si vous savez que cela va ruiner vos enfants, alors pourquoi autorisez-vous la diffusion de quoi que ce soit sur des centaines de stations ?

Abraha était un roi qui est venu détruire la maison de Dieu, la Kabah à Makkah, en l'an 570 AC avec son armée, dirigée par un éléphant. Les chefs des tribus de La Mecque sont allés à Abd al-Muttalib, qui était le gardien de la Kabah avant l'époque du Prophète (s). Ils lui dirent : "Abraha vient avec ses armées pour détruire la Kabah !" Il a dit : « Je m'en fous. Je dois protéger ma maison. Quant à la Maison de Dieu, Dieu en prendra soin. Qu'est-ce que Dieu a fait pour sauver sa maison ? Il envoya des nuées de petits oiseaux portant de petites pierres dans leur bec. Ils ont survolé l'armée, lâchant les pierres sur eux. Dès que cette pierre a touché quelqu'un, cette personne est morte, car c'était des tyrans.

Maintenant, les gens sont des tyrans sur eux-mêmes. Ils enseignent le sexe aux enfants à la télévision. Je me souviens que Mawlana Shaykh Nazim a dit en 1976 : « Dieu envoie une maladie à laquelle personne ne pourra faire face. Je n'avais pas entendu parler du SIDA en 1976 - il est apparu dans les années 80. Maintenant, tout le monde en a peur.

Dieu vous a donné une confiance à garder dans votre cœur. Vous devez le retourner. Si vous le perdez, Il va vous demander où vous l'avez perdu. Si vous avez une bonne excuse à ce moment-là, ne vous inquiétez pas. Il vous excusera. Mais si vous ne donnez pas une bonne excuse…. pensez à ce que vous allez lui dire à ce moment-là. Savez-vous ce que vous allez dire ? Je vais vous dire. (Maintenant, si je dis quelque chose, et que certaines personnes l'entendent sur la cassette ou le lisent sur du papier imprimé, elles crieront et ne l'accepteront pas.)

Dieu a tout créé avec amour. Pour cette raison, il sauvera également tout avec amour. Il sait que nous sommes ignorants. Il l'a mentionné dans le verset "L'être humain portait cette confiance, et il est injuste envers lui-même, et ignorant” [33:72]. Dieu sait et puisqu'il sait, il doit créer quelque chose pour nous pour nous sauver. Il existe de nombreuses façons de sauver les êtres humains. Croyez-vous que Dieu nous a créés de ses propres mains, avec amour, nous pétrissant amoureusement comme de la pâte, pour jeter cet objet de son amour en enfer, pour le brûler et le regarder de haut dans une heureuse nonchalance ? Maintenant, ils construisent des cheminées à l'intérieur des maisons et il [désignant un disciple] est heureux de faire des feux. L'autre jour, il a installé un gros poêle dans son sous-sol. Il y descend tous les jours et y met du bois, jour et nuit. Une fois, sa femme a oublié de mettre du bois dans le poêle et il s'est mis à crier comme un fou ! Est-ce que Dieu va nous mettre en enfer, l'un après l'autre, puis brûler l'enfer et plus encore pour faire un grand feu ?

Dieu est Miséricordieux avec Ses serviteurs. Il créera des moyens de les sauver de la punition. Ces moyens-nous n'en parlerons pas. Nous les garderons secrets. Il existe de nombreuses façons que Dieu a créées et accordées comme pouvoir entre les mains des saints pour amener les êtres humains sur le rivage de la sécurité. C'est pourquoi cette terre ne sera jamais vide de saints, jamais ! Il y a 124 000 saints dans chaque siècle. Quand l'un meurt, un autre le remplace et s'assied sur sa chaise. Même si vous êtes au sommet d'une montagne dans l'isolement, il y a encore un saint à qui l'on ordonne de passer par là au moins une fois tous les trois jours, de vous regarder et de partir. Il ne reste plus personne sur cette terre dans vingt-quatre heures ou trois jours sauf un saint parmi ces 124 000 saints qui le regardera pour porter son fardeau à sa place. Ils couvrent cette terre. Il en existe cinq groupes : Budala, Nujaba, Nuqaba, Awtad et Akhiyar. Chacun de ces groupes compte 700 saints. Ces cinq groupes totalisent 3 500 saints et ils font partie des 124 000.

Pour chacun, avec la Miséricorde et l'Amour de Dieu, il y a un moyen de trouver un chemin vers Dieu. C'est pourquoi le Prophète (s) a dit : "Les chemins vers Dieu sont aussi nombreux que les souffles des êtres humains." Il existe de nombreuses façons, des milliers, des millions, d'innombrables façons. Si vous trouvez votre chemin, suivez-le. Lorsque vous le suivez, ne vous dirigez pas vers un autre chemin. Si vous savez que c'est le chemin le plus élevé, tenez-le fermement et gardez-le. Si Dieu le veut, vous trouverez le navire qui vous transportera en lieu sûr.

"Chacun nageant dans son orbite” [36:40]. Ce verset du Coran parle des étoiles. N'y a-t-il pas d'orbites pour les êtres humains ? Vous avez une orbite. J'ai une orbite. Il a une orbite. Elle a une orbite. Chaque personne nage dans son orbite. Vous ne pouvez pas venir sur mon orbite. Je ne peux pas aller sur son orbite. Quelle est cette orbite ? Où est-ce que tu nages ?

Pendant que l'esprit pense, le cœur est inspiré. Où est-ce que tu nages ? Vous ne voyez rien d'autre que vos corps. Vous êtes assis ici. Ouvre tes yeux. Ouvrez les oreilles de vos cœurs. Vous vous retrouverez et saurez où vous nagez.

Les êtres humains d'aujourd'hui inventent des micropuces et fabriquent des gadgets comme celui-ci [montrant un magnétophone]. Il entend et enregistre tout. Pourquoi n'enregistrez-vous pas ici [montre sa poitrine] ? Pourquoi ne voyez-vous pas ici? Parce que vous n'utilisez pas les moyens que Dieu vous a donnés. Utilise les! « Ô êtres humains et djinns ! Si tu es capable de pénétrer par les orbites du ciel et de la terre, pénètre, va ! Mais vous ne pouvez pas le faire à moins d'avoir les moyens” [55:33]. Dieu vous montre le chemin en disant : « Trouvez un moyen » pour atteindre cette orbite. Les gens inventent différents moyens. Ils ont envoyé Columbia [la navette spatiale] dans l'espace faisant le tour de la planète même maintenant. Spirituellement aussi, il y a beaucoup de Columbias pour vous emmener autour de votre orbite. Vous devez choisir les moyens, les bons moyens - où est ce moyen ? Trouve le. Et si vous trouvez ce saint qui vous emmènera sur votre orbite, alors vous pourrez nager.

Cela signifie qu'il s'agit d'un code secret. De nos jours, ils mettent une carte en plastique dans la fente à la porte d'un immeuble et la porte s'ouvre. Pourquoi? Parce qu'il y a un code secret là-bas. Quel est votre code secret pour entrer et nager dans votre orbite ? Le savez-vous ? Si vous le trouvez, vous pouvez entrer et voir ce qui s'y trouve. Si vous ne le trouvez pas, vous ne pouvez pas nager dans cette orbite. Vous nagez toujours dans votre cage. Trouvez cette carte en plastique. Branchez-le. Immédiatement, la porte s'ouvrira pour vous et vous vous retrouverez à nager partout. Rien ne vous sera fermé à ce moment-là. Mais tout le monde court après les plaisirs de cette vie. Très peu de gens disent : « J'en ai fini avec ça ! et dirigent leurs cœurs vers Dieu, Sublime et Exalté.

C'est une subvention de Dieu. À qui que Dieu accorde ce titre, il ou elle trouvera rapidement cette carte en plastique. C'est prêt. Les gens sont de deux sortes, soit la prenant comme une faveur accordée par Dieu, sans la demander, ayant à travailler pour l'acquérir. Alors essayez de travailler et de l'acquérir. Seuls les saints le reçoivent sans demander. D'autres doivent travailler et travailler pour l'obtenir. Si Dieu le veut, ce n'est pas loin de n'importe lequel d'entre nous. Vous êtes très proche de la Réalité. Il a besoin de quelques étapes supplémentaires, d'une recherche supplémentaire des bonnes manières, et vous allez le trouver près de chez vous.

Certaines personnes viennent à Mawlana Shaykh Nazim en tant que pécheurs, s'assoient avec lui pendant une heure, puis ressortent en tant que saints. Certaines personnes entrent en tant que simples adorateurs et sortent de la même manière parce qu'elles ne viennent pas avec un abandon complet. Si vous ne vous abandonnez pas, vous ne trouverez jamais la Réalité. Vous devez faire un abandon complet. Shah Naqshband a dit: "Je n'aime pas que mon disciple se rende à moi comme une personne morte." Ils lui ont demandé : « Comment se rendre alors ? Un mort se rend complètement. Il ne peut rien faire. Il a dit : « Non, ce n'est toujours pas suffisant, parce que si vous lavez cette personne à l'eau froide, il dit : 'C'est de l'eau froide.' Si vous le lavez à l'eau chaude, il dira : "C'est de l'eau chaude". si vous poussez un peu sa main d'avant en arrière, il peut sentir. Lorsque Dieu retire l'esprit du corps, Il en laisse une partie jusqu'au Jour du Jugement, afin qu'il sache qu'il y est présent.

Alors Shah Naqshband a dit qu'il n'aimait pas le genre de reddition de la personne décédée, car une personne décédée a toujours un testament. Ils lui ont demandé: "Alors, quel genre de reddition nous demandez-vous?" Il a dit: «Je veux une reddition comme celle d'une feuille d'arbre quand elle sèche, meurt et est prête à tomber au sol, et le vent l'emportera de la branche et l'emportera vers le nord, le sud, l'est ou l'ouest mais ça ne dira rien. Partout où le vent l'emporte, il ira. Pas de testament ; pas de testament partiel ; rien! S'abandonner à la volonté de Dieu. Si le vent l'emporte plus tard vers une cheminée, il y ira aussi et il brûlera. Je veux une reddition comme celle-là de mon disciple. À ce moment-là, je lui ouvrirai la porte.

Nous ne nous soumettons pas à Dieu. Nous nous abandonnons à notre ego. Tout ce que notre ego nous demande, nous le faisons. Quoi que Dieu nous demande, nous n'acceptons pas de le faire. C'est pourquoi nous avons encore un pied dans "...alors ils croient...» et un pied dedans « …alors ils ne croient pas…” [4:137]. D'abord nous sommes comme ça, puis comme ça. Même si nous continuons en tant que croyants pendant quatre-vingt-dix-neuf pieds, nous viendrons en tant qu'incroyants avec le centième pied. Nous allons tout perdre et devoir revenir à la première étape. Alors nous tomberons. Ce que nous avons gagné, nous le perdons maintenant. Maintenant, nous devons recommencer depuis le premier pas. Faites donc très attention à ne pas tomber. Essayez toujours de grimper, en tant que croyant, avec un bon cœur, pardonnant, pardonnant, pardonnant, faisant la paix, oubliant. Alors nous trouverons notre 'moi' approcher. Si nous ne le faisons pas, alors il sera très difficile d'être sur ce chemin, d'être une personne choisie. Si nous voulons être une personne choisie qui cherche la Réalité, nous devons toujours être bons. On ne peut pas être bon un jour bon, mauvais un jour. Ce serait pour les gens ordinaires. Les personnes sélectionnées doivent toujours se déplacer vers le haut.

Il existe de nombreuses façons d'être constamment bon, en aidant toujours les gens. Dieu a demandé à Moïse (s), "Ô Moïse, que fais-tu pour moi?" Il dit : « Ô mon Seigneur, je Te prie, je T'adore toujours. » Dieu a dit : « Non, votre adoration est pour vous. Que fais-tu pour Moi ?" Il dit : « Mon Seigneur, que puis-je faire pour toi ? Dites-moi." Dieu a dit : « Aidez Mes serviteurs. Si vous les aidez, alors vous faites quelque chose pour moi. Donc, si nous constatons que nos frères et sœurs ont besoin d'aide, nous devons aider. Ensuite, nous monterons rapidement.

Nous demandons le succès de Dieu à travers le chapitre d'ouverture du Coran, al-Fatihah

Notes de bas de page

1. Abu Daud, Darqutni, Hakim.

fr_FRFR