Sélectionner une page

Qiyamu 'l-Layl (Veille nocturne)

Il faut se lever au moins une heure avant le Fajr car c'est à cette heure que s'ouvre la porte de la Miséricorde de Dieu, Qui est Puissant et Sublime et le moment où les grands cheikhs regardent leur murides. Il faut se lever et faire ses ablutions et effectuer deux cycles (rak'ats) de Tahīyyatu `l-wudu puis se lever, face à la Qiblah et demander à Dieu, Exalté et Glorieux, de se purifier de la colère de son ego (nafs) et, avec cette intention, on doit alors réciter Yā Halīm 100 fois, puis on doit rechercher la protection de ses ennemis externes et internes, et des malheurs célestes et terrestres, en récitant Yā Hafīzh 100 fois.

Quiconque souhaite accéder au poste du Peuple de la Détermination doit maintenir ces pratiques. Nos shaykhs nous parlent de l'importance de ce temps et de ses vertus en disant : « Si une personne se lève une heure avant le Fajr et ne fait rien, ni même prier, ni même faire du tasbīh, mais se lève pour boire quelque chose, comme du café ou du thé, ou manger un morceau de nourriture, alors il doit aussi être élevé avec les gens vigilants (ahlu `s-sahar).

Salātu 'n-Najāt

Salātu 'n-Najāt, la Prière du Salut, est récitée selon les étapes suivantes :

En premier rak'at lisez la sourate 'l-Fatihah comme d'habitude.


الفاتحة الشريفة

Ceci est suivi par la lecture du Verset du Trône (2:255) et (3:18-19), et (3:26-27).

Āyatu 'l-Kursī
(Le Verset du Trône)

Chapitre 2, verset 255

Allāhū lā ilāha illa hūwa 'l-hayyu 'l-Qayyūm, lā tākhudhuhū 's-sinatun wa lā nawm, lahū mā fī 's-samāwāti wa mā fī 'l-ard. Man dhā-ladhī yashfa`u `indahū illā bi idhnih ya`lamu mā bayna aydīhim wa mā khalfahum wa lā yuhītunā bi-shay'in min `ilmihi illā bimā shā'. Wasi`a kursīyyuhu 's-samāwāti wa 'l-arda, wa lā ya'uduhū hifzhuhuma, wa hūwa 'l-`Alīyyu 'l-`Azhīm.

آيةُ الكُرْسي البقرة 255:2


اللهُ لا إلهَ إلا هُوَ الحيُّ القَيُّوم لا تَأخُذُهُ سِنّةُ ولا نَوْمٌ
لّهُ ما في السماوات وما في الأرْضِ من ذا الذي يَشْفَعُ عِنْدَهُ إلا
بِإذْنِهِ يَعْلَمُ ما في بيَْنَ أيْديهِم وما خَلفَهُم ولا يُحيِطُونَ
الارْضَ
ولا


يَؤُدُهُ

حِفْظُهُما وهُوَ العَليُّ العَظيمُ


Sadaq-Alla
hu `l-`AzhiM.

صدق الله العَظيمُ

Dieu! Il n'y a pas d'autre dieu que lui - le Vivant, l'Auto-subsistant, l'Éternel. Aucun sommeil ne peut Le saisir ni dormir. ses sont toutes choses dans les cieux et
sur Terre. Qui est-ce qui peut intercéder en sa présence, sauf s'il le permet ? Il sait ce qui (apparaît à Ses créatures comme) avant ou après ou derrière elles. Ils ne comprendront rien de sa connaissance, sauf selon sa volonté. Son Trône s'étend sur les cieux et la terre, et Il ne ressent aucune fatigue à les garder et à les préserver car Il est le Très-Haut, le Suprême (en gloire). 

Dieu dit la Vérité.

Chapitre 3, versets 18-19


Shahid-Allāhu annahū lā ilāha illa hū. Wa 'l-malā'ikatu wa ūlu 'l-`ilmi qā'iman bi 'l-qist. Lā ilāha illa hū al-`Azīzu 'l-hakīm. Inna 'd-dīna `ind Allāhi 'l-islām.

سورة آل عمران 18-19


شَهِد اللهَ أنَّهُ لا إله إلا هُوَ والمَلائِكةُ وأولُو العِلْمِ قائِمًا
بِالقِسْطِ لا إله إلا هُوَ العَزيزُ الحَكيمُ إنَّ الدينِ عِنْدَ للهِ
الإسْلام

Dieu témoigne qu'il n'y a de dieu que lui — et les anges et les hommes de connaissance — qui soutiennent la justice ; il n'y a de dieu que lui, le Puissant, le Sage. La religion avec Dieu est l'islam.

Chapitre 3, versets 26-27

Qul 'illāhumma Mālik al-mulki. Tu'tī 'l-mulka man tasha'u wa tanzi`u'l-mulka mimman tashā'u wa tu`izzu man tashā'u wa tudhillu man tashā'u, bi yadika 'l-khayr, innaka `alā kulli shay 'en qadir. Tūliju 'l-layla fī 'n-nahāri wa tūliju nahāra fī 'l-layl, wa tukhriju 'l-hāyya mina'l-mayyiti, wa tukhriju 'l-mayyita mina 'l-hāyy, wa tarzuqu man tashā'u bi ghayri hisāb.

سورة آل عمران 26-27


قل اللَّهُمَّ مالكُ المُلْكِ تؤْتي المُلْكَ من تشاء وتَنْزِع المُلْكَ
الخَيُرَإنكَ على
كُلِّ شيءٍ قدير تُولِجُ اللَيْلَ في النَهارِ وتُولِجُ النَهارَ في
اللَيْلِ وتُخْرِجُ الحيَّ من المَيِّتِ وتُخْرِجُ المَيِّتَ من الحيِّ
وتَرْزُقُ من تَشاءُ بِغَيْرِ حِسابِ

Dis : Ô Dieu, maître du royaume, tu donnes le royaume à qui tu veux, et tu prends le royaume à qui tu veux, tu élève qui tu veux, et tu abaisse qui tu veux ; dans ta main est tout bon; En vérité, tu es puissant au-dessus de toutes choses. Tu fais entrer la nuit dans le jour, et tu fais entrer le jour dans la nuit, tu fais sortir le vivant du mort, et tu fais sortir le mort du vivant, et tu pourvois à qui tu veux sans compter.

Dans la seconde rak'at, lisez le Fatihah.


تقرأ في الركعة الثانية بعد الفاتحة الشريفة

Sourate 'l-Ikhlāš (11 fois).

سورة الاخلاص (11 مرات)

Après avoir terminé le taslim (final salam à droite et à gauche), prosternez-vous avec l'intention de demander à Dieu de débarrasser votre cœur de toute envie.


بعد التسليم من الصلاة 
تدعوا بهذا الدعاء

Du`a

Yā Rabbī, kamā tākulu 'n-nāru 'l-hataba hākadha yākulu `amalīyy jamī`an al-hasadu mu'tasila fīyya. Yā Rabbi khallišnī minhu wa khallišnī mina 'l-ghadabi 'n-nafsānī wa min nafsi 't-tifli 'l-madhmumati wa mina 'l-akhlāqi 'dh-dhamīma yā Rabbi wa baddil akhlāqī ila akhlāqin hamīdatin waana af`ālin.

دعاء

يا رَبِّي كما تأكُلُ النارُ الحَطَبَ هَكَذا الحَسَدُ المُتَأصِّلُ فيِّ
يأكل جَميع أعْمالي. يا رَبِّي خَلِّصْني منه ومنَ الغَضَبِ النَفْسانِي
ومن نَفْسِِ الطِفْلِِ المَذْمُومةِ ومن الأخْلاقِ ويا رَبِّي
بَدِّلْ كُلُّ أخْلاقِِي إلى أخْلاقٍ حَميدةِ وأفْعالٍ حَسَنة

Ô mon Seigneur ! De même que le feu consomme du bois de chauffage, de même l'envie qui est enracinée en moi consume toutes mes actions. Purifie-moi, ô mon Seigneur, de cela et purifie-moi aussi de la colère de mon ego. Débarrassez-moi aussi, ô mon Seigneur, de l'ego blâmable de l'enfant et des manières répréhensibles. Et, ô mon Seigneur, change toutes mes manières en manières louables et en bonnes actions.

Lorsque tasbīħ est récité

 

Salātu 't-Tasbīħ

Il est rapporté qu'Ibn Abbas avait l'habitude de prier šalāt at-tasbīħ chaque Jumū`ah.[1]

Salātu 't-Tasbīħ, la Prière de Glorification, se compose de quatre rak`ats prié avec un taslim entre eux. Cette prière peut être faite de deux manières, mais nous n'avons inclus que celle que le Cheikh utilise (avec la taslim à la fin du quatrième rak'at). La tasbīħ qui est récité pendant cette prière est :

Subħānallāhi wa 'l-ħamdulillāhi wa lā illāha ill-Allāh wallāhu akbar.

سبحان الله والحمد لله ولا إله إلا الله والله أكبر

Gloire à Dieu! Dieu soit loué! Il n'y a de dieu que Dieu, et Dieu est le plus grand.

A la fin de chaque série de 10 ou 15 tasbiħs l'Imam ajoute : wa lā ħawla wa lā quwwata illa billāhi 'l-`Alīyyi 'l-`Āzhīm.

و لا حول ولا قوة إلا بالله العليّ العظيم

Il n'y a de puissance et de force qu'en Dieu, le Très-Haut, le Grand.

Le nombre total de tasbiħs récité est de 300, avec 75 dans chaque rak'at. Également tasbiħs est ajouté aux parties régulières de la prière. Nous avons observé le Shaykh en utilisant la méthode suivante :             

Lorsque tasbīħ est récité

Nombre de fois

Après avoir récité le Thanā', avant la sourate 'l-Fātiħah

15

Après avoir récité Sūratu 'l-Fātiħah et deux Sūratu 'l-Ikhlās. 

10

[1]  Abu Dawud, Bin Majah, Ibn Kuzaymah et al-Hakim l'ont raconté. C'est dans la recension d'al-Iraqi qu'al-Aqili et d'autres ont classé le son.

fr_FRFR