Sélectionner une page

La séclusion

La séclusion [khalwat] vaut mieux que l'isolement [`ouzlat] العزلة . C'est une sorte d'isolement, qui ne peut être prescrit que par le cheikh. Son délai le plus court est de 40 jours, comme mentionné dans le Saint Coran à propos de Sayiddina Moussa salla, "Et rappelez-vous que Nous avons fixé quarante nuits à Moïse» (Sourate al-Baqarah, 51). Mouslim a rapporté que le Prophète salla enfermé dans la grotte de Hira pendant un mois complet. Son but est de nettoyer le cœur de la connexion à ce monde de plaisirs matériels et de l'amener à un état de rappel d'Allah, Tout-Puissant et Exalté. Durant celle-ci d'innombrables visions arrivent et elle élève le mouride à un état de connaissance de soi, et de là à un état de connaissance d'Allah.

La séclusion oblige le chercheur à se déconnecter des gens et à se désengager de toutes les interactions matérielles pendant une période de temps établie. Son cœur doit être engagé seulement dans le Souvenir de Dieu, et son esprit allegé des soucis quotidiens. Tout cela doit avoir lieu sous les conseils d'un Cheikh gnostique, pour nous apprendre si nous oublions et nous rappeler si nous somnes insouciants et jeter hors du coeur tout le commérage et les chuchotements de l'ego.

Le cheikh ordonne le mouride de s'isoler dans une pièce où il sera servi chaque jour seulement avec ce qui est nécessaire pour la survie. Alors il apprendra la voie de réciter Dhikr, avant qu'il ne soit engagé avec cette récitation. Le Cheikh soutiendra son mouride dans l'ouverture de la Vision de la Présence Divine dans le coeur (sourate al-mushahada fil-qalb). Quoi qu'il arrive au mouride pendant la la séclusion, il doit le dire à son Cheikh et il doit le cacher de tout autre que le Cheikh.

La séclusion n'est pas une innovation, mais est un ordre d'Allah, Tout-puissant et Glorifiée, dans son Livre Saint et dans l'exemple du Prophète (s). salla. Le Prophète salla avait l'habitude de faire des séclusions dans la caverne de Hira dans les montagnes de Makkah, se rappelant Allah, Tout-puissant et Glorifié. Il est indiqué dans le Coran, dans la Sourate Al-Mouzzamil, (73, 8) : <<"Alors rappele-toi Le Nom de ton Seigneur, et consacre-toi à Lui avec la entirère dévotion.>>

Allama Abu Sa`ad dans son Commentaire sur l'explication du Coran par Fakhr ad-Din ar-Razi, tome 8, p. 338, dit :

"la signification de ce verset est de continuer à vous isoler de tout autre que Allah, Tout-puissant et Glorifié, se rappelant de Lui jour et nuit, par tasbih, tahmid et tahlilvous déconnecter, de toutes vos force et vous approchez de Lui par les stations méditatives de telle sorte que vous ne verrez personne d'autre que Lui et serez de toute connexions autre qu'à Lui à travers cette méditation.

La méditation repose ici sur la séclusion. La preuve de cela dans le Coran peut être trouvée dans l'histoire de Maryam salla, la mère de Jésus (a):

"Son Seigneur l'agréa alors du bon agrément, la fit croître en belle croissance. Et Il en confia la garde à Zacharie (§). Chaque fois que celui-ci entrait auprès d'elle dans sa Séclusion, il trouvait près d'elle de la nourriture. Il dit : «Ô Marie, d'où te vient cette nourriture ? » - Elle dit : «Cela me vient d'Allah». Il donne certes la nourriture à qui Il veut sans compter.» (Ali `Imran, 37 ans)

Allah a dit dans le Coran, dans Sourate Al-Kahf (ayat 16), mentionnant l'histoire des compagnons de la caverne, on leur a ordonné,

"réfugiez-vous donc dans la caverne : votre Seigneur répandra de Sa miséricorde sur vous et disposera pour vous un adoucissement à votre sort

De façon similaire, la séclusion a une preuve dans la sounnah. Bukhari relate qu'Ayesha a dit, "le Prophète a aimé faire la séclusion. Et il s'isolait dans la Caverne de Hira."

L'imam Nawawi, a expliqué le hadith d'A`yesha (r), "être seul avec Celui que vous aimez est La séclusion réelle. C'est la voie du pieux et c'est la voie des savants."

Il a dit, dans son explication de Sahih Muslim,

"Le prophète salla dit, ' La séclusion a été faite pour être aimé par lui, ' parce qu'avec cela le coeur sera vide de toute cette vie matérialiste et il sera dans la paix. Il aide à approfondir la méditation sur la Présence Divine de Allah et avec cela nos attachements à la dounya diminueront et avec cela notre révérence augmentera.

L'Imam Zuhri a dit : « je m'étonne des gens, qui ont abandonné La séclusion. Le prophète salla faisait quelques choses et les abandonnait par la suite, par contre il n'a jamais abandonné la séclusion jusqu'à sa mort.

Abi Jamra a dit dans l'explication de ce hadith :

"Le Prophète, quand il s'est isolé et a laissé les gens derrière lui et s'est déconnecté de ce monde, a reçu la révélation de Jibril dans la grotte de Hira. Quiconque imitera le Prophète en faisant l'isolement, sous l'ordre de son cheikh, sera élevé à l'état de sainteté.

"La preuve de l'isolement est que le Prophète salla, par son isolement dans la grotte de Hira, a été élevé à l'état dans lequel il a reçu la révélation. Au cours de ses réclusions, le premier fruit était de vrais rêves, et de cet état, il a été élevé à l'état dans lequel il a reçu la révélation, à l'état où il pouvait recevoir la révélation de l'ange Jibril. Puis il a été élevé de plus en plus jusqu'à ce qu'il atteigne, pendant la Nuit de l'Ascension, la Présence Divine, à la station de deux arcs de longueur ou plus près.

« Toutes ces stations étaient le fruit de son isolement dans la grotte de Hira. Nous voyons par là que si nous suivons les traces du Prophète salla, nous serons élevés d'un état à un autre, jusqu'à ce que nous atteignions les hauts états de la sainteté, et nous nous trouverons dans la Présence Divine.

Cheikh 'Abdul-Qadir a dit :

"De la grotte de Hira, où le Prophète salla utilisé pour faire l'isolement, la lumière a émané, l'aube a brillé et le lever du soleil est venu. Les premières étincelles de la luminescence du soufisme islamique ont éclaté. Jamais le Prophète salla sortir de son isolement, même lorsqu'il a quitté la grotte de Hira. Toute sa vie, il a vécu en isolement, chaque année au cours des dix derniers jours du Ramadan.

Imam Qastallani, en expliquant ce hadith, dans son livre Rashad nous-Sari vol. 1, p. 62 :

« La séclusion mettra le cœur en paix et ouvrira en lui des fontaines de sagesse, car il déconnectera le mouride de la vie matérialiste et lui permettra de se rappleler Allah, Tout-Puissant et Exalté. Dans sa La séclusion, il doit aussi s'isoler et s'isoler de lui-même, voir seulement Allah, Tout-Puissant et Exalté. À ce moment-là seulement, il recevra la Connaissance Invisible, et son cœur en sera le fondement.

Ibn Hajar al-Asqalani a dit, en expliquant le hadith de 'A`yesha (r), "La La séclusion vident le cœur de tout sauf d'Allah." [Fath al-Bari, v.1, p. 18]

Aboul Hasan ach-Chadili ق a déclaré : « Il y a dix bénéfices de la séclusion :

  1. Sécurité de toute inconduite de la langue, car il n'y a personne à qui parler dans la séclusion
  2. Sécurité de toute inconduite des yeux, parce qu'il n'y a aucun être humain à regarder
  3. Sécurité du cœur de toutes sortes de paraître et des autres maladies sembables
  4. Il vous élèvera à l'état d'ascétisme
  5. Elle vous empêchera d'accompagner les méchants
  6. Cela vous laissera du temps libre pour faire le dhikr
  7. Elle vous donnera le goût doux de l'adoration, de la prière et de la supplication à la Présence Divine
  8. Il donnera satisfaction et paix au cœur
  9. Cela empêchera votre ego de tomber dans de mauvaises manières
  10. Elle vous donnera le temps pour méditer, faire vos comptes et faire de la Présence Divine votre but.

C'est ce que le Prophète a mentionné dans son hadith, rapporté par Bukhari, dans le livre de Riqaq. Abu Huraira (r) a rapporté que le Prophète a dit salla, "Il y a sept personnes qui seront tenu sous l'Ombre de Allah, le Jour où il n'y a aucune ombre d'autre que l'Ombre de Allah... Un d'entre eux est celui qui fait Dhikr dans l'isolement, et les larmes viennent de ses yeux."

Explication de l'isolement par Shaikh `Abdullah ad-Daghestani ق

Une fois un célèbre orientalist français est venu à grandCheikh Abdoullah Daghestani à Damas et a dit, "O mon maître, je vous viens après l'étude des Psaumes, de la Torah de la Bible et du Saint Coran. J'ai étudié toutes les sortes de philosophie, toutes les religions et beaucoup d'autres systèmes de connaissance. Mais tout de même, je ne sens rien dans mon coeur. Je ne sens aucune satisfaction. Au contraire, il est comme si j'étais debout sur le bord d'une falaise et étais sur le point de tomber. Je suis devenu si chancelant que je vais d'un centre à un autre, cherchant ce qui est réel. Où puis-je atteindre cette réalité et la satisfaction de gain dans mon coeur ? Où puis-je trouver mon Seigneur ?

« J'ai été partout. J'ai demandé aux philosophes célèbres, aux orientalistes, aux gens que j'ai considéré comme saints. J'ai lu tout ce que je pouvais. Encore, quand j'ai posé une question à n'importe quel savant, je me suis senti comme s'ils me donnaient une réponse je savais déjà . Ils ne me donnaient rien nouveau. Je suis confondu."

" J'ai entendu votre nom et je vous suis finalement venu. Après que vous je n'irai nul part. Me donnerez-vous une réponse à ma question ? Quoi que vous dites que je suivrai et croirai. Mais si vous ne me donnez pas de réponse, je resterai comme je suis, confu et incertain pour le reste de ma vie.

GrandCheikh a dit, "Mon fils, si vous prenez la graine d'une pomme ou un fruit et le laissez sèchent là, pendant des centaines d'années, cela restera sec. Mais si vous prenez cette graine et la plante dans un champ, revenez ensuite après un mois, vous constaterez qu'une pousse verte est sortie. Si vous creusez et essayez de trouver la graine vous ne la trouverez plus, elle aura disparu, remplacée par quelque chose nouveau. Si vous continuez d'arroser la plante elle deviendra un arbre et cet arbre donnera à son tour des fruits. Mais où est la graine originale ? Elle a disparu. Il n'y a aucune graine originale désormais. La graine est devenue un grand arbre maintenant, avec des fruits donnant à manger aux gens."

"De la même façon si vous prenez un oeuf et le mettez sous une poule pendant 21 jours, après exactement vingt et un jours que l'oeuf disparaît et un nouveau poussin viendra. Quelque chose de nouveau a surgit. Si vous regardez sous le poulet vous ne trouverez plus l'oeuf. L'oeuf a disparu. C'était les vingt et un jours sous cette poule qui l'ont transformé en une nouvelle génération."

"Quelque chose semblable arrive avec les gens quand ils sont dans l'utérus de leur mère pendant environ neuf mois et dix jours. À l'intérieur de cet utérus ils sont sans aucune connexion à l'extérieur, seuls. Encore après ces neuf mois et dix jours de la séclusion ils deviendront une nouvelle génération, une nouvelle création. Mon fils, dans chacun de ces trois exemples était là quelque chose qui est entré en séclusion. La graine s'est coupée du monde matériel au-dessus de la terre et est entrée en séclusion pendant plusieurs semaines, ensuite une nouvelle plante est apparue. L'oeuf est entré en séclusion sous sa mère, sans connexion à la vie matérielle à l'extérieur de sa coquille, il en est sorti une nouvelle génération. Le sperme est entré en séclusion dans l'oeuf dans l'utérus de la mère pendant neuf mois, sans connexion au monde externe de sa vie matérielle, mais après sa séclusion il est apparu une nouvelle génération."

"Mon fils, si vous n'entrez pas en séclusion, alors ne vous dites jamais, comme la graine s'est dit, ' je veux me couper de la vie matérialiste de ce monde et en disparaître pour l'amour de Dieu et pour l'avantage des autres gens. ' Pour que la graine engendre des fruits. Si vous n'éprouvez pas de retraite comme cela, si vous ne vous coupez pas de la vie matérialiste, abandonnez votre ego et achevez le sacrifice et disparaissez dans le néant pour exister seulement à Dieu, jamais vous ne trouverez votre réalité suprême, votre vraie moi. jamais vous ne ressemblerez à cet arbre qui donne des fruits pour les gens. Si vous ne ressemblez pas à cet oeuf et ne vous coupez pas du matérialisme, reculant dans la coquille de la séclusion et existant seulement en présence de votre Seigneur, méditant, se concentrant sur Lui, l'adorant dans votre coeur , tenant Sa Présence toujours dans votre coeur, jamais vous ne trouverez la satisfaction et le bonheur que vous recherchez."

« Pourquoi devez-vous imiter ce sperme qui entre dans La séclusion pendant neuf mois ? L'utérus de la mère consiste en trois couches. Ce a été mentionné il y a 1400 ans dans le Saint Coran dans la Sourate az-Zumar, 6;, au moment ou aucun microscope n'existait. Le Prophète (s) salla dit aussi, 'Le ventre d'une mère est composé de ténèbres, c'est-à-dire de couches.' Vous devez entrer dans cette solitude, rompre votre lien avec tout ce qui est extérieur, vous couper des choses matérielles de ce monde, pour être seul avec votre Seigneur, et ainsi vous connecter à votre réalité ultime, en ajustant cette image que vous portez ici à sa original dans la Présence Divine.

"Jamais ne connaîtrez-vous la satisfaction, peu importe combien des livres vous lirez, car quand vous lisez, vous entendez seulement les livres. La connaissance qu'ils contiennent est seulement la connaissance d'ouï-dire et non réelle. Encore dans la séclusion, vous entendez non seulement mais vous la sentez. Vous ne verrez pas seulement, mais vous sentirez. C'est alors que les yeux du coeur s'ouvrent. Mon fils si vous n'entrez pas en séclusion, votre coeur ne sentira jamais le contentement que vous avez si longuement cherché.

Immédiatement, le savant dit : « Vous m'avez donné une réponse à ma question et une solution de mon problème que je n'ai jamais encore reçu de personne. Mon coeur est ouvert. Montrez-moi la voie." GrandCheikh lui a donné la permission d'entrer en séclusion à une place désignée, se coupant de tout. Il est entré dans cette place un homme ordinaire, mais après un an il en est sorti un Saint.

fr_FRFR