Sélectionner une page

Salomon fils du roi David 

Le Prophète Daoud (psl) avait de nombreux enfants. Le plus jeune d'entre eux était Sulayman (as). Avant sa mort, Sayyidina Dawud (as) a parlé à Jibrail (as) disant qu'il voulait que Sulayman (as) soit son héritier, mais comme il était le plus jeune, il ne savait pas comment il pourrait y parvenir.
Jibrail (as) lui a dit de répandre du sable sur le sol d'une petite pièce et que chacun de ses fils y plante son bâton debout et écrive son nom à côté dans le sable. Celui dont le bâton avait commencé à germer au matin serait son héritier. Ils ont fait ça. Puis ils ont fermé et verrouillé la pièce.
Le lendemain, lorsqu'ils ont ouvert la pièce, tous les bâtons étaient encore secs et morts, à l'exception du bâton de Sulayman (as) qui était devenu un arbre énorme. Ainsi, tous les fils de Daud (as) ont accepté le choix de Sayyidina Sulayman (as) comme sultan et ils lui ont prêté serment d'allégeance.
Une fois sur le trône, Sayyidina Jibrail (as) vint vers Sulayman (as) et lui dit qu'il devait s'occuper des pauvres. Sayyidina Sulayman (as) a demandé : « Ô Jibrail (as), lesquels sont les pauvres ? Même moi je suis pauvre. Je n'ai rien à moi. " Sayyidina Jibrail (as) lui a dit d'aller au sommet de la montagne où une dame vivait avec deux orphelins, " Va s'occuper d'elle ", dit-il.
Sulayman (psl) a escaladé la montagne et a trouvé une dame vivant dans une pauvre hutte avec deux filles. Ses deux bras étaient couverts d'égratignures et il n'y avait qu'un tapis en lambeaux sur le sol dur. Sulayman (as) a posé des questions sur les égratignures et elle lui a dit que ses filles dormaient la tête sur ses bras la nuit afin que ses chers enfants ne se blessent pas la tête sur le sol rugueux. Elle a dit que son mari était mort en martyr et qu'elle n'avait pas de famille dans ce pays pour s'occuper d'elle.
Sulayman (psl) a dit : « Allah vous a permis d'épouser quelqu'un pour s'occuper de vous et de vos filles. » Elle a répondu : « Je ne peux pas supporter d'amener un beau-père pour s'occuper de mes filles. C'est pourquoi je reste patient. » Sulayman (as) a dit : « Si un homme bon vient, tu dois l'épouser. ”
Sulayman (psl) était très triste pour cette famille. Il retourna au palais. Il a fait du'a, « O Seigneur, donne-les de tes trésors. ” Sulayman (psl) était roi mais il ne possédait rien à part ce qu'il avait gagné de ses propres mains.
Allah a ordonné aux djinns de plonger dans la mer pour de l'or et des perles. En une nuit, les djinns ont rempli une pièce d'or et de perles. Sayyidina Sulayman (as) a tout mis sur des chevaux et des chameaux et a ordonné à la caravane de monter sur la montagne. Ils ont pris la route principale pendant qu'il prenait un raccourci.
Sayyidina Sulayman (as) a atteint la maison et l'a trouvée entourée de gens. La dame était assise derrière un rideau. Elle avait accepté la proposition d'un homme bon comme le roi l'avait ordonné.
Ses deux filles jouaient dehors quand elle les a appelées pour regarder les belles robes neuves qu'on leur avait données. Elle leur a dit qu'ils auraient maintenant un beau-père pour s'occuper d'eux.
Les filles sont sorties en courant en pleurant et en s'embrassant. Ils ont crié : « Avant, nous avions une mère, mais maintenant nous n'avons plus personne. » Tous les invités se sont mis à pleurer avec eux.
La mère a enlevé sa nouvelle robe et a dit que je ne me marierai pas. Tout le monde est parti sauf Sulayman (as).
A cette époque, la caravane est arrivée avec l'or et les perles. Sulayman (psl) a rempli la pièce de trésors. "Ceci est pour vous. Vous pouvez le donner ou le garder. « La dame et ses filles étaient maintenant très riches et elles ont payé la fondation du Masjid al-Aqsa.
Sulayman (psl) n'avait que cinquante-deux ans lorsqu'il mourut ; appuyé sur son bâton, regardant le djinn achever le temple.

fr_FRFR